Mia International SA - Presse LA DH

EFFECTIF RECONFIGURÉ AU BOURAZA MEDINA.

La qualification des ailiers devrait apporter du mouvement.

BRUXELLES - L'une des rencontres attendues de la soirée est sans conteste celle qui mettra aux prises Bouraza Medina Bruxelles au Salaam Malines. Pour les Bruxellois, éliminés en Coupe de Belgique, il s'agira également d'effacer la contre performance de mise face au Brassin Tournai. Voici deux semaines, alors qu'ils menaient 6-2 à quelques minutes du coup de sifflet final, ils concédèrent le partage !

"Le futsal est un sport collectif, rappelle Jamal Amraoui, le pivot bruxellois. À ce titre, nous ne pouvons pas continuer d'abuser de nos individualités pour forger un résultat. Une fois ça passe, une autre fois ça casse. À long terme, ça ne nous aidera pas dans notre entreprise."

Avec une équipe construite pour briguer les premières places, l'attente est énorme vis-à-vis du noyau en place. "À l'instar de mes partenaires, je comprends donc ceux qui en attendent davantage de nous. Vu le potentiel technique du groupe et la qualité individuelle de chacun, nous nous devons de prendre le jeu à notre compte. Il y a des manières de s'y prendre. Celle employée était trop stéréotypée et lente."

Plus souvent qu'à son tour depuis l'entame de la compétition, Bouraza Medina Bruxelles a présenté un jeu emprunté, dénué de rythme et de mouvements. Cela joua un tour pendable en Coupe de Belgique où, malgré la valeur de l'adversaire, il y avait moyen d'obtenir une qualification pour les 16es de finale. "Celui qui joue à l'arrêt laisse clairement le soin à l'adversaire de se repositionner. À partir du moment où il faut contourner une défense regroupée, vous ne pouvez espérer la prendre souvent en défaut. C'est une règle que nous devons comprendre."

Bouraza Medina Bruxelles entrevoit une embellie en même temps que les qualifications acquises d'Ali Makhoukhi, Mohamed Aharchi, Zaher Aalioua et Nordine Boudiouane. "C'est exactement le type d'éléments possédant les caractéristiques dont nous avions besoin. Ces arrivées vont être profitables car elles apporteront exactement ce qui nous fait défaut : de la vivacité et de la vitesse dans notre jeu."

Cédric Bouillon

Jamal Amraoui attend énormément de la qualification des trois ailiers. (BOUILLON)

Source